LOUVE

CRÉATION 2020

LOUVE est un conte chorégraphique contemporain qui fait cohabiter des questions d’imaginaires et d’actualité. A l’heure où les revendications féministes et les questions sur les droits des femmes sont en pleine effervescence, Emeline Nguyen propose une création chorégraphique sensible et puissante pour interpeller l’identité féminine à l’époque contemporaine.

LOUVE s’inspire des figures de sorcières (du Moyen Âge et actuelles), et cherche, entre apparences de beauté et effroi, à allumer des transformations du dedans, convoquer une bascule vers l’ailleurs, et redimensionner l’idée de ce que serait le pouvoir féminin. Par des présences intuitives, perceptives et sauvages, deux femmes qui se lient par le chant et la danse nous guident vers la métamorphose et l’animalité, et posent la question de la source animant le mouvement primaire. C’est un embarquement, un voyage, entre fascination et attraction, une forme de rituel, ou peut-être de magie, quand le regard devient celui de la louve…

Ce travail en cours puise son inspiration à la fois dans des essais à orientation féministe comme “ Sorcières, la puissance invaincue des femmes ” de Mona Chollet, et dans les univers des contes “ Diotime et les lions ” d’Henry Bauchau et “ La terre qui penche ” de Carole Martinez, dans lesquels les protagonistes féminins se revendiquent d’une différence face à leur condition.

 

La presse en parle... ICI

"Je suis une femme Louve.
Mon intime sauvage emperlé de gel fond sous le souffle chaud des jours

que je laisse comme une mue.
L’obscurité de mon ventre se livre sans effroi, je chute.
J’habille une nouvelle parure sans prendre pitié de mes croyances

et chavire le monde dans l’immobilité comme un seau qu’on aurait renversé d’un geste indolent.
Le temps cristallise et flétrit ma chair, mais n’assiège pas ma patience.
C’est une soulerie de n’être rien.
J’ose l’interdit du partir et du donner.
J’ose la transgression, l’innocence et la cruauté.
Eau et feu, face à face, se perdent dans une amitié vitale sous ma peau.
Je t’observe, tu me perds.

Je déforme tes peurs grâce à la dévotion d’un dieu que je ne connais pas"

                                                    Emeline Nguyen
 

Distribution :

Conception - Chorégraphie - Interprétation : Emeline Nguyen

Création musicale live - Chanteuse et Musicienne : Ottilie [B]

Regard extérieur : Alexandre Del Perrugia, Alice Bounmy

Création Lumière : Véronique Gougat

 

Coproductions et résidences : L’Espace Paul Jargot et La Ville de Crolles (38), TEC (Travail et Culture) à St Maurice l’Exil (38), Le Diapason et La Ville de Saint-Marcellin (38)

Accueils en résidence : Le Pacifique CDCN à Grenoble, Le Théâtre Municipal de Grenoble (38)

Soutiens : Le Département de l’Isère,
La SPEDIDAM, La Rampe La Ponatière à Echirolles (38), La Ville de Grenoble (en cours)

Partenariat : La Source et La Ville de Fontaine (38)

CALENDRIER - LOUVE

REPRÉSENTATIONS

14 janv 2020 : Première au Théâtre 145 à Grenoble

(Co-réalisation La Rampe La Ponatière et le Théâtre Municipal de Grenoble

21 fév 2020 : TEC (Travail et Culture) à Salaise sur Sanne (38)

28 mai 2020 : La Source à Fontaine (38) (scolaire et tout public) à // ANNULÉ - REPORTÉ

23 juin 2020 : CCN de Rilleux La Pape (69) - Festival Cocotte (Extrait en solo) // ANNULÉ - REPORTÉ

12 mars 2021 : Théâtre de La Fraternelle à St Claude (39)

16 ou 17 avril 2021 : Théâtre de Die - Festival Danse au Fil d'Avril (26)

18 mai 2021 : La Source (38) // scolaire

19 mai 2021 : La Source (38) // tout public

19 juin 2021 : CCN de Rilleux La Pape (69) - Festival Cocotte (Extrait)

ACTIONS DE MÉDIATION LOUVE (PASSÉES)

Auprès d'élèves de Terminale option Danse - Lycée Stendhal à Grenoble

Auprès de groupes de femmes / Atelier en non-mixité - Théâtre Municipal de Grenoble

Auprès d'étudiants du Campus à Saint-Martin d'Hères

  • Vimeo - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

Compagnie LA GUETTEUSE  |  Grenoble * Auvergne-Rhône-Alpes * France | Tous droits réservés

_DSC0224redim_LaGuetteuse__YannickSiegel